Bienvenue sur le site de l'APE des écoles publiques d'Amou !

Vous trouvez que l'affichage du site est bizarre ?

Avez vous essayé de surfer avec Mozilla Firefox ???

Amou que soy (par les enfants d'Amou)

Chanter à tue-tête, oh oui !

Mais "N'oubliez ni les paroles, ni la mélodie" ! Elles sont là...

 

Utilisez le lecteur Quicktime

Blague
Blague

 

La maîtresse demande à Émilie :

 

- Qu'as-tu fait pendant les vacances ?

- Pas grand chose... En tout cas, sûrement pas de quoi faire une rédaction...

Poésie
Poésie

Je voulais dans mon cartable

Emporter mes châteaux de sable,

Mon cerf-volant, des coquillages

Et le portique de la plage.

 

Maman m’a dit

Ça n’est pas permis !

Et puis tout ça,

Ça ne rentre pas !

 

Alors j’ai pris un beau stylo,

Pour le goûter quelques gâteaux

Et que des choses raisonnables.

Plus trois petits grains de sable !

 

Pierre Ruaud

Poésie
Poésie

La girafe

 

Je voudrais une girafe

Aussi haute que la maison

Avec deux petites cornes

et des sabots bien cirés

Je voudrais une girafe

pour entrer sans escalier

par la lucarne du grenier

 

Madeleine Ley

 

Poésie
Poésie

En Février,

 

Amusons-nous,

Déguisons-nous !

Carnaval est là !

Je serai souris ou petit rat,

Colombine

Ou Bécassine

Tu ne me reconnaîtras pas !

En Février,

Amusons-nous,

Déguisons-nous !

Carnaval est là !

Je serai souris ou petit rat,

Colombine

Ou Bécassine

Tu ne me reconnaîtras pas !

En Février,

 

Amusons-nous,

Déguisons-nous !

Carnaval est là !

Je serai souris ou petit rat,

Colombine

Ou Bécassine

Tu ne me reconnaîtras pas !

En Février,

 

Amusons-nous,

Déguisons-nous !

Carnaval est là !

Je serai souris ou petit rat,

Colombine

Ou Bécassine

Tu ne me reconnaîtras pas !

Enigme
Enigme

 

Dans une pièce carrée,

il y a un fauteuil à chaque angle.

 

En face de chaque fauteuil,

il y en a trois autres.

 

Combien y a-t-il de fauteuils ?

 

quatre

Quand l’automne en saison revient

 

Quand l’automne en saison revient,

La forêt met sa robe rousse

Et les glands tombent sur la mousse

Où dansent les petits lapins.

Les souris font de grands festins

Pendant que les champignons poussent.

Ah ! que la vie est douce, douce,

Quand l’automne en saison revient.

 

Samivel (1907-1992)

Paul Gayet-Tancrède à l'Etat civil

Poésie
Poésie

Au Cirque

 

Ah ! si le clown était venu !

Il aurait bien ri, mardi soir :

Un magicien en cape noire

A tiré d'un petit mouchoir

Un lapin, puis une tortue

Et, après, un joli canard.

Puis il les a fait parler

En chinois, en grec, en tartare.

Mais le clown était enrhumé :

Auguste était bien ennuyé.

Il dut faire l'équilibriste

Tous seul sur un tonneau percé.

C'est pourquoi je l'ai dessiné

Avec des yeux tout ronds, tout tristes

Et de grosses larmes qui glissent

Sur son visage enfariné.

 

Maurice Carême (1899-1978)

Poésie
Poésie

La litanie des écoliers

 

Saint Anatole,

Que légers soient les jours d'école!

 

Saint Amalfait,

Ah! que nos devoirs soient biens faits!

 

Saint Cordule,

N'oubliez ni point, ni virgule!

 

Saint Nicodème,

Donnez-nous la clé des problèmes!

 

Saint Tirelire,

Que grammaire nous fasse rire!

 

Saint Siméon,

Allongez les récréations!

 

Saint Espongien,

Effacez tous les mauvais points!

 

Sainte Clémence,

Que viennent vite les vacances!

 

Sainte Marie,

Faites qu'elles soient infinies!

 

Maurice Carême (1899-1978)

Poésie
Poésie

Bonne fête Maman !!!

 

Je te souhaite un jour de velours,

d'iris, de lis et de pervenches,

un jour de feuilles et de branches,

un jour et puis un autre jour,

 

un jour de blés, un jour de vignes,

un jour de figues, de muscats,

un jour de raisins délicats,

un jour de colombes, de cygnes.

 

Je te souhaite un jour de diamant,

de saphir et de porcelaine,

un jour de lilas et de laine,

un jour de soie, ô ma maman

 

et puis un autre jour encore,

léger, léger, un autre jour

jusqu'à la fin de mon amour,

une aurore et puis une aurore,

 

car mon amour pour toi, ma mère,

ne pourra se finir jamais

comme le frisson des ramées

comme le ciel, comme la mer...

 

Pierre Gamarra (1919-2009)

Pourquoi les fakirs aiment-ils se promener en ville ???

 

Pour traverser sur les passages cloutés !

 

Quelle heure est-il quand l'horloge sonne 13 coups ???

 

L'heure de la faire réparer !

Poésie
Poésie

Une fourmi de dix-huit mètres

 

Une fourmi de dix-huit mètres

avec un chapeau sur la tête

ça n'existe pas, ça n'existe pas

Une fourmi traînant un char

plein de pingouins et de canards

ça n'existe pas, ça n'existe pas

Une fourmi parlant français

parlant latin et javanais

ça n'existe pas, ça n'existe pas

eh ! et pourquoi pas !

 

Robert Desnos (1900-1945)

Rain, rain, go away,

Come again another day.

Rain, rain, go to Spain,

Never show your face again.

 

Pluie, pluie, vas t-en,

Reviens un autre jour.

Pluie, pluie, pars en Espagne

Ne montre plus ton visage encore.

Poésie
Poésie

Le pélican

 

Le capitaine Jonathan

Etant agé de dix-huit ans

Capture un jour un pélican

Dans une île d'Extrême-Orient

 

Le pélican de Jonathan,

Au matin, pond un oeuf tout blanc

Et il en sort un pélican

Lui ressemblant étonnamment.

 

Et ce deuxième pélican

Pond, à son tour un oeuf tout blanc

D'où sort, inévitablement,

Un autre qui en fait autant.

 

Cela peut durer pendant très longtemps

Si l'on ne fait pas d'omelette avant.

 

Robert Desnos (1900-1945)

Blague
Blague

Le père d'Alceste, après avoir lu le carnet de notes de son fils :

tu travailles lentement,

tu comprends lentement,

tu marches lentement...

Fais-tu quelque chose de vite ?

 

Et Alceste répond :

oui, je me fatigue vite

Poésie
Poésie

Ponctuation

 

Ce n'est pas pour me vanter,
Disait la virgule,
Mais, sans mon jeu de pendule,
Les mots, tels des somnambules,
Ne feraient que se heurter.

 

C'est possible, dit le point.
Mais je règne, moi,
Et les grandes majuscules
Se moquent toutes de toi
Et de ta queue minuscule.

 

Ne soyez pas ridicules,
Dit le point-virgule,
On vous voit moins que la trace
De fourmis sur une glace.

 

Cessez vos conciliabules.
Ou, tous deux, je vous remplace!


Maurice Carême (1899-1978)

Blague
Blague

 

Mickey et Mario sont dans le bain.

Que se passe-t-til ?

 

Mickey mousse et Mario brosse !

Le petit lapin de pâques
Cache plein d'oeufs dans son sac.
Les enfants l'attendent - tic tac
Sans jamais être patatrac.

 

Mais ! Ils n'en croient pas leurs yeux,
Voilà le jardin plein d'oeufs.
Dans les fleurs ils voient des noeuds,
Des oranges, des rouges, des bleus.

 

Tous ces oeufs en chocolat
Qu'ils ont trouvé dans un creux,
Ils les mangent et ils aiment ça
Tous les enfants sont heureux

 

Poème
Poème

Le chat et le soleil

 

Le chat ouvrit les yeux

Le soleil y entra.

Le chat ferma les yeux

Le soleil y resta.

Voilà pourquoi le soir

Quand le chat se réveille

J'aperçois dans le noir

Deux morceaux de soleil

 

Maurice Carême (1899-1978)

Poésie
Poésie

Dame la pluie


Que faites-vous dame la pluie
Sur mes carreaux frappant ainsi ?
Le ciel a donc tant de chagrin
Qu'il pleure depuis ce matin

 

Que faites-vous dame la pluie
Sur mes carreaux frappant ainsi ?
Lavez-vous le joli jardin
La maison, le toit, le chemin ?

 

Que faites-vous dame la pluie
Sur mes carreaux frappant ainsi ?

 

Anonyme

 

Contine
Contine

Un petit lapin descendu dans le jardin
Cherchez-moi, coucou, coucou
Je suis caché sous un chou.


Remuant son nez, il se moque du fermier
Cherchez-moi, coucou,coucou
Je suis caché sous un chou.


Frisant sa moustache
Le fermier passe et repasse
Mais, il ne voit rien du tout
Et le lapin mange le chou

Ham!!

Poésie
Poésie

Le cancre

 

Il dit non avec la tête
Mais il dit oui avec le coeur
Il dit oui à ce qu'il aime
Il dit non au professeur
Il est debout
On le questionne
Et tous les problèmes sont posés
Soudain le fou rire le prend
Et il efface tout
Les chiffres et les mots
Les dates et les noms
Les phrases et les pièges
Et malgré les menaces du maître
Sous les huées des enfants prodiges
Avec des craies de toutes les couleurs
Sur le tableau noir du malheur
Il dessine le visage du bonheur.

 

Jacques Prevert (1900-1977)